Rituels grecs : une expérience sensible

Amis & Fées,

L’exposition « Rituels grecs : une expérience sensible » est une invitation au voyage… un voyage sensoriel au coeur de quatre grandes étapes de la vie des anciens Grecs : le mariage, les offrandes aux divinités, le banquet, les funérailles. Ces rites partagés par la communauté, ainsi que les substances et les matières qui leur étaient associées, traduisent la relation que les anciens entretenaient avec le divin.

Vous pouvez la découvrir au Musée Saint Raymond du 24 Novembre 2017 au 25 Mars 2018.

Lieu : Musée Saint Raymond, 1 place Saint Sernin 31000 Toulouse

Dates : du 24 Novembre 2017 au 25 Mars 2018

Horaires : tous les jours de 10h à 18h

Public : ouvert à tous

Tarifs : ici

Renseignements : 05 61 22 31 44

Des z’ateliers sensoriels corrélés à l’exposition sont programmés début 2018…

Au plaisir de vous y retrouver !

Le dossier de presse :

L’équipe et les prêteurs :

Commissariat scientifique : Adeline Grand-Clément, Evelyne Ugaglia, Claudine Jacquet, Amandine Declercq, Ghislaine Vandensteendam.

Scénographie : Emmanuelle Sapet, Emilie Jacques et l’équipe technique du MSR.

Les oeuvres archéologiques, généreusement prêtées par le Louvre, le British Museum, le musée national du Danemark, le musée national étrusque  et la galerie Cahn sont accompagnées de plateaux sensoriels élaborés par Les fées bottées. Le tissage des étoffes a été réalisé par Zoë Montagu, les teintures naturelles par Delphine Talbot et Catherine Bataillon, la peinture par Maud Mulliez. Ghislaine Vandensteendam a coordonné l’immersion musicale. Avec bien d’autres talents encore…

Le catalogue (lien boutique MSR)

Le concert : « Moïra, le destin »

Vendredi 1er décembre à 20h, auditorium Saint-Pierre-des-Cuisines.

Au programme : œuvres de Sappho (VIIe s. av. n. è.) : Livre I, Ode 2 ; Euripide (Ve s. av. n. è.) : Iphigénie à Aulis ; Mésomède de Crête (IIe s. de n. è.) : Hymnes à la Muse Calliope, à Némésis et au Soleil ; Hymnes Delphiques à Apollon (IIe siècle av. n. è.), partitions inscrites sur les murs du Trésor des Athéniens à Delphes, découvertes lors des fouilles de 1891-1892 et mises en musique par Gabriel Fauré (Hymne à Apollon) ; Épitaphe de Seikilos (IIe s. de n. è.), rare partition complète gravée sur une stèle, présentée dans l’exposition.

Plus d’informations ici.

Nos petits conseils au visiteur : les onguents au styrax et à la propolis (en toute objectivité, bien sûr ^^) ainsi que la piste 3 de la borne audio, section des funérailles…